La méthode

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Le sous-sol avant tout

Celui-ci est labouré afin que les racines aillent chercher en profondeur les argiles et calcaires qui donneront leur typicité au raisin. Il permet d’éliminer l’herbe qui concurrence la vigne et nuit à son bon développement de manière plus écologique. Il remplace donc les herbicides qui tuent les micro-organismes et la vie du sol.

Bien mené ce désherbage mécanique améliore l’aération du sol, sa structure physique et la pénétration de l’eau. Il favorise l’activité biologique ce qui améliore la vie du sol et l’expression du terroir. En coupant les racines superficielles de la vigne, il force aussi le cep à s’enraciner en profondeur.

u
IMGP4859

Un éco-système naturel

Les espaces entre les rangs sont semés d’herbes et de céréales, pour favoriser la vie de la faune et de la flore. Au labour suivant, cet humus apportera ses richesses au sol.

 

Le vignoble selon une approche micro-parcellaire

Chaque parcelle est analysée et divisée en fonction de son sol, de son exposition et de l’âge des vignes. Cette méthode permet d’extraire le meilleur de chaque parcelle.

IMGP4757
IMGP4785

Des vendanges à pleine maturité

Les vendanges sont organisées en passages successifs, afin de récolter des raisins à maturité optimale dans chaque micro-parcelle. C’est la garantie d’obtenir le maximum de potentiel dans la récolte.

 

 

Des extractions douces

Les raisins ne sont pas foulés, mais manipulés avec précaution. Les fermentations sont lentes, sans utilisation de températures excessives, pour que les extractions s’opèrent de façon douce. C’est ainsi que l’on parvient à l’équilibre optimal de vins à la fois élégants et puissants, qui assument leur concentration et respectent le fruit.

 

IMGP5061
IMGP7475

Une traçabilité jusque dans l’élevage

Chaque cuve contient la vendange de secteurs identifiés avec précision. Les différents lots sont ainsi élevés séparément, afin de renforcer leur typicité. Leur assemblage et leur association finale à certains types de barriques fait l’objet d’études minutieuses.

 

La dégustation comme outil de décision

 Elle comporte l’analyse visuelle, olfactive et gustative d’un lot de vin, et permet d’apprécier les qualités et les imperfections éventuelles d’un vin pour se forger un avis personnel. C’est un événement qui se reproduit régulièrement, au court duquel toute l’équipe technique expérimente, analyse et critique les caractères organoleptiques des différents échantillons, dans un but unique: l’amélioration du produit final.

IMGP5000