L’Histoire

PHOTOS ANCIENNES CANDALE - Copie

Le château de Candale tient probablement son origine de lady Marguerite de Suffolk Kandall, descendante d’Édouard III, roi d’Angleterre et duc d’Aquitaine. Son mariage avec le comte Jean de Foix permet à celui-ci d’ajouter à ses titres celui de comte de Candale.

Partisan de l’Aquitaine anglaise, Jean de Foix est emprisonné pendant sept ans après la victoire française à la bataille de Castillon, qui met fin à la guerre de cent ans. Il devient en 1461 seigneur du pays de Buch, au sud du Bassin d’Arcachon. Il reconnaît en 1468 le droit de gemme et de bois aux habitants de La Teste de Buch et crée la forèt usagère. Ce droit d’usage est toujours en vigueur aujourd’hui.

Le comte et la comtesse de Foix-Candale apprécient à leur table les vins de leur fief de Saint-Emilion, déjà réputés à cette époque grâce aux exigeantes règles de qualité édictées par la Jurade de Saint Emilion.

Et voilà que l’union du vin et du bois, liée aux origines du château de Candale, trouve aujourd’hui une nouvelle expression, grâce à la passion de Jean-Louis Vicard, tonnelier et vigneron.

En partenariat avec l’équipe de Stéphane Derenoncourt, Jean-Louis Vicard, propriétaire du domaine depuis 2010, souhaite écrire pour ce château une nouvelle page de sa légende.